Facebook Twitter Google +1     Admin

LE MOULIN DE LA GALETTE

20091005200953-molino.jpg

Au Moulin de la Galette, il n’y a plus de farine...

Pas de fêtes non plus dont le temoignage il faut aller le chercher dans le musées; des restaurants, des petits bistrots et quelques peintres qui vont à la chasse du touriste pour essayer un portraît en vitesse.

En fait, le centimètre carré dans la zone se dispute à bras raccourcis; les marchands, eux, ne tiennent pas tellement à la beauté de l’art, ni à l’histoire du lieu, ni aux vues magnifiques de Paris la nuit;  pour eux le fric, le poignon, c’est le roi, n’importe d’où il vient, il faut l’atrapper sur le coup; un touriste qui échappe, ne revient plus...

Mais, pas loin de là, une pâtisserie vous offre des "galettes du moulin". Au moins les pâtissiers, eux,  cherchent à vous adoucir la vie.

Voilà les nouveaux miracles de la ville lumière.

Comentarios » Ir a formulario

No hay comentarios

Añadir un comentario



No será mostrado.





Blog creado con Blogia. Esta web utiliza cookies para adaptarse a tus preferencias y analítica web.
Blogia apoya a la Fundación Josep Carreras.

Contrato Coloriuris